Bio express & Démarche artistique

GIF

Bio-express


- Né en 1962 en terra incognita.


- Ingénieur en biotechnologie. Travaille dans le monde agricole pendant plusieurs années, puis dans le milieu de la finance.


- A vécu pendant plusieurs années à Zürich, Tokyo et Jakarta.


- A créé et animé à Paris une maison d’édition en sciences humaines et sociales. Editeur de nombreux ouvrages documentaires critiques dans le champ de la sociologie, anthropologie, histoire, psychologie, psychanalyse, art et médias.


- Auteur de nombreux documentaires jeunesse et adulte (Editions La Martinière, Syros/Nathan, First Editions, Jouvence, Gulfstream), et animation d’ateliers d’écriture.


- A commencé à pratiquer la peinture et le graffiti en 1991 au sein d’un collectif d’artistes à la Rote Fabrik à Zürich (Suisse), un lieu artistique alternatif.


- A étudié à l’Université des Arts de Tokyo (Japon) de 1993 à 1997, particulièrement le mouvement Gutaï et la notion de créativité à partir du « zéro absolu ».


- A commencé à exposer à partir de 2000, en France et à l’étranger (Suisse, Japon, Indonésie, Malaisie, Inde).


- En parallèle, a été formé à l’art-thérapie à médiation plastique et écriture. Obtention de la certification d’Etat en 2011 après l’élaboration d’un mémoire intitulé « Création collective dans un groupe d’art-thérapie en milieu psychiatrique ».


- En tant qu’art-thérapeute, anime des ateliers d’art-thérapie en institutions publiques et privées et est formateur/superviseur en art-thérapie à médiation plastique, land art et écriture http://dikann.com/spip.php?article14


- Animation du blog "Art-thérapie sans frontières"


GIF - 29.4 ko

Une production picturale à hauteur d’homme et non de dogme

« De tout temps, l’art proprement dit a satisfait un profond besoin psychique et non la simple impulsion d’imitation, la joie ludique à copier des modèles naturels. Le nimbe qui entoure le concept d’art, tout le respectueux dévouement dont il n’a cessé de faire l’objet ne peuvent être psychologiquement élucidés que si l’on conçoit un art né de besoins psychiques et satisfaisant des besoins psychiques. » Wilhelm Worringer, Abstraktion und Einfühlung, 1908


- L’art en général et l’art pictural en particulier est souvent source de métamorphoses humaines, tant pour le créateur que pour celui qui la reçoit. A travers certains processus créatifs qui facilitent le lâcher-prise et la symbolisation, nécessaires pour faire surgir la métaphore, l’art pictural dépasse de très loin le cadre purement esthétique.


- Une œuvre artistique ne joue son véritable rôle que si elle œuvre à la métamorphose de celui qui la conçoit et de celui qui la reçoit. Ce qui, soit dit en passant, est l’exact opposé de ce que propose la culture actuelle en général qui favorise le désoeuvrement, par d’un côté une profusion d’œuvres calibrées et standardisées, et de l’autre une consommation compulsive et conventionnelle de rendus insipides mais parfaitement digestes (car déjà pré-digérés) qui n’entraîne aucune remise en cause.


- Mais au-delà de l’œuvre proprement dite, c’est le processus créatif par lequel s’élabore cette œuvre qui est le plus important et qui permet une potentielle métamorphose. Et qui dit métamorphose, dit plasticité de l’imagination et ouverture psychique. C’est exactement ce qui permet à l’art pictural en particulier de sortir de ses frontières. Ou comment l’art permet, en paraphrasant Aragon, « l’émergence de la réalité poétique de la matière du subconscient ».


- Une production picturale non académique, en dehors des codes.


- Une production picturale axée sur la question des représentations de l’inconscient, des représentations de l’esprit, de l’expérience humaine et de tout ce qui touche à la psyché.


- Un travail créatif basé sur l’anthropocentrisme – l’Homme est au centre des thématiques développées – avec une recherche sur les représentations symboliques de l’Homme dans tous ses états issues du jeu de l’esprit.


- Un travail de recherche artistique, engagé depuis de nombreuses années, basé sur un processus de création spontané, sans travail préparatoire. Une peinture mentale, du domaine de l’intellect, de l’intuition, de l’imaginaire, du mythe et surtout de la symbolisation.


- Une production picturale qui, en favorisant la métaphore, stimule la psyché et permet d’entrer dans une autre dimension, source de nouvelles perspectives.


- Une production en lien direct avec l’art-thérapie à médiation plastique qui consiste à créer les conditions favorables à l’expression et au dépassement des souffrances des personnes accompagnées en stimulant leurs capacités créatrices.


GIF - 20.3 ko

Techniques utilisées

- Techniques mixtes à partir de pigments naturels appliqués selon le principe de la tempera à l’œuf avec parfois un ajout de laque.