Fondement 1 / Aire intermédiaire et Espace transitionnel

GIF - 27.3 ko


- La pratique de l’art-thérapie est extrêmement cadrée et ce cadre est d’abord délimitée par l’atelier en question, que ce soit un atelier fixe ou un atelier improvisé dans un lieu déterminé (Prison, EHPAD, centre social, école…).

- Dans un atelier d’art-thérapie, la mise en place d’un environnement « suffisamment bon » et sécurisant permet aux personnes accompagnées de prendre appui et de se sentir en sécurité.


- Et c’est au sein de cette aire protégée que peut se développer l’espace transitionnel, ce concept inventé par Donald Wood Winnicott (psychiatre et psychanalyste anglais), qui repose sur l’interaction entre l’individu et son environnement (dans le cas du concept de Winnicott, l’espace transitionnel est l’espace créé entre la mère et son enfant, une aire de jeu et de créativité, où l’enfant se voit offrir la possibilité de faire des expériences fondamentales pour sa maturation psychique).


- Rapportée à l’art-thérapie, l’aire intermédiaire représentée par l’atelier en question, offre un espace transitionnel, entre les personnes accompagnées et l’art-thérapeute. Et cet espace de séparation, espace protecteur entre les personnes accompagnées et l’art-thérapeute doit donc s’ouvrir comme un espace possible de créativité.